SLEEP CREEK · Dylan Hausthor & Paul Guilmoth
SLEEP CREEK · Dylan Hausthor & Paul Guilmoth
SLEEP CREEK · Dylan Hausthor & Paul Guilmoth
SLEEP CREEK · Dylan Hausthor & Paul Guilmoth
SLEEP CREEK · Dylan Hausthor & Paul Guilmoth
SLEEP CREEK · Dylan Hausthor & Paul Guilmoth
SLEEP CREEK · Dylan Hausthor & Paul Guilmoth
SLEEP CREEK · Dylan Hausthor & Paul Guilmoth

SLEEP CREEK · Dylan Hausthor & Paul Guilmoth

Prix régulier €39,00
Prix unitaire  pour 
Taxes incluses. Frais de port calculés à l'étape de paiement.


Dylan et Paul travaillent ensemble depuis 2011, mais n'ont commencé à créer "Sleep Creek" qu'en 2016, lorsqu'ils vivaient ensemble dans une maison froide sur Peaks Island, une petite île accessible uniquement par bateau depuis le Maine. Ils se sont donné le bord de l'île comme périmètre pour prendre des photos. Cela a commencé comme un intérêt traditionnel pour le lieu - un documentaire sur un morceau de terre et les histoires de ses habitants - mais au fur et à mesure que le travail commençait à se développer, ils ont laissé leurs pensées se croiser avec celles de l'extérieur de l'île, à savoir leurs familles et les terres dans laquelle nous avons grandi.

Bien que "Sleep Creek" brouille les frontières entre réalité et fiction, l'intention des artistes n'a jamais été de confondre, mais plutôt de construire un lieu à partir de zéro, laissant derrière eux de petits vestiges de l'endroit qu'ils avaient initialement prévu de documenter. Son impulsion à déformer le «lieu» avait à voir avec les façons inévitables dont le monde extérieur affecte le paysage intérieur et l'expérience de celui-ci. Il n'y a pas de début, de milieu ou de fin à vos expériences du monde, ni de ligne dure entre expérimenté et dirigé.

Cela dit, ils pensent qu'il y a quelque chose d'unique et inspirant dans l'histoire et la jeunesse simultanées de cette partie de l'Amérique. Selon ses propres mots : "Le colonialisme est apparent partout, chaque mètre carré de forêt a été pollué par quelque chose d'humain, et chaque étang est toujours couvert d'algues. Il y a de l'anonymat dans tous ses personnages, semblable à l'identité sans visage de la petite Nouvelle-Angleterre ville."

Paul Guilmoth et Dylan Hausthor forment un duo d'artistes collaborant dans les bois du Nord-Est. Sa pratique est principalement axée sur l'art photographique et le jeu d'argent ; ils remettent parfois en question les limites des deux. Ils ont cofondé le studio d'édition Wilt Press à l'hiver 2015 et ensemble, ils produisent des travaux axés sur le mythe du lieu et la complexité de la narration basée sur l'image.

Format : 17 x 21,5 cm
144 pages
Couverture souple à dos ouvert
ISBN 978-618-84341-5-8